<
CRAHNCRAHN
Catalogue  Contactez nous  Plan du site
Recherche
Bienvenue



Le Centre de Ressources Autisme de Haute-Normandie
(CRAHN), géré par le Centre Hospitalier du Rouvray de Sotteville-lès-Rouen, est un service spécialisé dans l'
A
utisme et les Troubles du Spectre Autistique. Il s'adresse aux personnes avec autisme, leurs familles, les  étudiants et les professionnels.                                                       

              

 Agenda des manifestations du CRAHN
(Plaquettes, inscriptions)

 


Lettre d'informations

Inscriptions

 

Intervenants pivots
Fomulaire 

Voici ci-dessous les actualités. Consultez-les par rubriques  ou par dates (archives).
Le Centre de  Ressources Autisme de Haute-Normandie n'est pas garant de la qualité et du sérieux des événements extérieurs au CRAHN.


Actus
En savoir plus...  86 Articles  116990 lectures 
  Posté par moigva le 24/10/2017 - , 75 lectures

L'organisme EDI formation (Formation autisme et TSA depuis 1988) vient de sortir son catalogue 2018. Pour le télécharger, cliquez ici

  Posté par moigva le 12/10/2017 - , 97 lectures

          Le n 179 du magazine Déclic est le dernier numéro (Il clôture 23 ans d’information). A présent, c’est Hizy qui fait place. C’est une plateforme digitale des personnes à besoins particuliers https://hizy.org/fr/ Le site internet Déclic et sa boutique restent à disposition.      

  Posté par moigva le 15/2/2017 - , 353 lectures

Le gouvernement a ouvert en décembre  le site autisme http://www.autisme.gouv.fr/  

  Depuis 1991, la Fondation Orange est engagée dans la cause de l’autisme. Elle accompagne les projets permettant l’amélioration des conditions de vie et d’apprentissage des personnes avec autisme. Plusieurs expériences ont montré l’utilité de l’usage du numérique pour les personnes avec autisme. Vous avez un projet autour du numérique et de l’autisme ? La Fondation peut le soutenir ! Développer les compétences et les apprentissages :Le premier objectif est de soutenir des projets qui portent sur le développement des compétences des personnes avec autisme par l’usage d’outils numériques (ex : Communication, habiletés sociales, apprentissages scolaires….). Vivre ensemble, changer le regard sur l’autisme, favoriser l’insertion :Le second objectif est de permettre une meilleure connaissance de l’autisme gr&a...

  Posté par moigva le 22/6/2016 - , 383 lectures

  TSARA : 1er jeu vidéo pédagogique sur l'autisme http://www.tsara-autisme.com/ A télécharger sur App Store et Google Play   OBJECTIFSL’ objectif est de faciliter l’appropriation des recommandations de bonnes pratique (RBPP) en matière d’autisme par les aidants familiaux et professionnels, qui accompagnent les autistes dans leur quotidien. Les RBPP sont mises à jours régulièrement par l’HAS et l’ANESM. BUT DU jEUTSARA est un jeu vidéo mettant en scène différentes situations caractérisées comme problématiques dans l’accompagnement d’une personne autiste. Comme dans un quizz, il faut ainsi résoudre les situations problématiques auxquelles sont confrontées les personnes autistes. SCENARIOSLe jeu se déroule dans divers lieux où l’on rencontre les problématiques de la vie r&...

Dans le cadre de l'Observatoire national des ressources numériques adaptées mis en place à l'INS HEA par le Ministère de l'Education nationale,  un questionnaire a été mis en place pour recenser et analyser les pratiques pédagogiques s'appuyant sur des outils numériques avec des élèves en situation de handicap. Ce questionnaire est destiné aux enseignants utilisant au moins de temps en temps des tablettes numériques (voire smartphones) dans leur enseignement avec des élèves autistes (il peut y avoir en plus des autistes, également des élèves non autistes dans la classe/le dispositif d'enseignement). Dans la suite, le terme "tablettes numériques" inclure le smartphone. Les résultats de cette enquête seront mis en ligne sur le site de l'INSHEA et pourront, éventuellement, servir de base à des articles de recherche. Lien de l'enqu...

Publié le 27/01/16 - 18h22 - HOSPIMEDIADes crédits supplémentaires permettent aux établissements et services médico-sociaux d'intégrer dans la prise en charge des personnes souffrant d'autisme les dernières recommandations de bonnes pratiques. Pour les obtenir, la DGCS diffuse un outil d'appui constituant une étape du plan global d'amélioration de la qualité de ces structures.Après avoir été testé dans les Yvelines et le Limousin, un outil d'appui à l'évolution des établissements et services médico-sociaux (ESMS) accueillant et accompagnant des personnes avec troubles du spectre de l'autisme (TSA) est diffusé par instruction de la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) à l'ensemble des ARS. Il s'intègre dans le processus des évaluations internes et externes du secteur et de l'élaboration des plan...

L’Anesm et la HAS sont en cours d’élaboration d’une recommandation de bonne pratique intitulée « Troubles du spectre de l’autisme : interventions et parcours de vie chez l’adulte ».Dans le cadre de ce projet, une enquête qualitative est lancée auprès des professionnels exerçant avec des personnes adultes avec autisme, aussi bien en libéral qu’en établissements ou centres de santé et en établissements ou services sociaux et médico-sociaux.Nous vous proposons de diffuser cette enquête auprès des professionnels et établissements ou services avec lesquels vous travaillez dans le cadre de votre réseau. Pour se connecter à l’enquête, suivre le lien suivant : https://solen.sante.gouv.fr/cgi/HE.exe/SF ?P=2501z39z15z-1z-1z7044EC5C0F La date limite de réponse est fixée au 8 février 2016.Cette enqu...

Le comité de suivi du troisième plan Autisme pourrait se réunir avant la fin de l'année   Publié le 18/11/15 - 16h04 - HOSPIMEDIADanièle Langloys, présidente d'Autisme France, s'inquiète du vide laissé à la présidence du comité de suivi du plan Autisme et au poste de pilote. Pour ce dernier, un nouveau chef de projet est attendu le 9 décembre. Néanmoins, la représentante de l'association s'interroge sur la place du courant de pensée de la psychanalyse lacanienne.Dans une lettre ouverte à Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, la présidente d'Autisme France, Danièle Langloys s'interroge sur l'image portée par le Gouvernement en matière de troubles du développement. "Il nous semblait acquis que votre ministère était attentif au caractère neurodév...

Morgane Aubineau est doctorante en 2ième année au Centre d’Etudes et de Recherche en Psychopathologie et Santé (CERPPS ; Université Toulouse 2 Jean Jaurès), sous la direction des professeurs Teresa Blicharska (Université Toulouse 2 Jean Jaurès) et Jean-Claude Kalubi (Université de Sherbrooke, Canada).   Actuellement, elle réalise un programme de recherche qui porte sur la qualité de l’inclusion en milieu scolaire ordinaire des collégiens de 4e et 3e ayant un trouble du spectre autistique, en France et au Québec. Pour mener à bien ce projet, elle est à la recherche de familles intéressées pour participer à cette étude qui se déroulent actuellement et jusqu’à la fin de l’année scolaire 2015-2016. Les critères d’inclusion pour les collégiens sont les suivants : - Avoir reçu un diag...

Le centre de ressources autisme (CRA) Rhône-Alpes et le centre de recherche en neurosciences de Lyon (CNRL) viennent de lancer deux nouvelles études sur les troubles du spectre de l'autisme (TSA) et les troubles de l'acquisition de la coordination (TAC). Pour "comprendre comment le cerveau d'un enfant "apprend" un nouveau mouvement, et les éventuelles particularités dans l'autisme", les équipes de chercheurs lancent un appel à la participation d'enfants entre 7 et 17 ans présentant des TSA, ainsi que des enfants sans problème de développement afin qu'ils intègrent quant à eux le groupe témoin.   Publié le 30/10/15 - 15h19 – HOSPIMEDIA

Attendu depuis 2002, le décret relatif au fonctionnement et aux missions des centres ressources autisme vient d'être présenté dans sa version provisoire au CNCPH. Destiné à homogénéiser le fonctionnement de structures implantées depuis une décennie, le texte n'oublie pas cette fois les usagers mais gagnerait à attendre le rapport Igas.Institués par la loi de 2002-2 rénovant l'action médico-sociale, les centres ressources autismes (CRA) ne devraient plus tarder à disposer d'un cadre législatif clair. Présenté le 20 octobre dernier au Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH), un projet de décret gouvernemental dont Hospimedia a eu copie détaille les conditions techniques minimales d'organisation et de fonctionnement de ces structures, ainsi que leurs missions. Une fois le texte paru, les CRA disposeront de dix mois pour s...

Autisme France signe une convention-cadre avec Ségolène Neuville et Najat Vallaud-Belkacem Le 1er octobre, Ségolène Neuville, secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et Danièle Langloys, présidente d'Autisme France ont signé une convention-cadre de coopération. Cet accord était attendu par l'association de longue date. Il avait même été évoqué sans aboutir par Marie-Arlette Carlotti alors déléguée aux Personnes handicapées et à la Lutte contre l'exclusion au sein du Gouvernement de Jean-Marc Ayrault de 2012 à 2014, signale à Hospimedia, Danièle Langloys. L'accord signé permet de formaliser des collaborations existantes. "C'est une &eac...

Comme préconisé dans le cadre de son programme interdépartemental d'accompagnement des handicaps et de la perte d'autonomie (Priac), l'ARS Rhône-Alpes s'attèle à la création d'un dispositif innovant pour adultes avec autisme. Prévu pour être implanté sur le territoire Est au profit de la Haute-Savoie, celui-ci se destine aux personnes ayant acquis une certaine autonomie. D'une capacité de vingt places, le dispositif permettra à quatre personnes de bénéficier d'un logement accompagné, "y compris en période de nuit si nécessaire", précise l'ARS sur son site Internet. "Passerelle" entre institutionnalisation et milieu ordinaire, ce dispositif entend maintenir les acquis développés des personnes grâce à l'accompagnement d'une équipe pluridisciplinaire, de manière transitoire et pour une durée maximum de d...

Deux étudiantes de l’école d’orthophonie de Nantes,  dans le cadre de leur mémoire, souhaiteraient mettre en lien les troubles de la pragmatique du langage et le Syndrome d’Asperger. Leur objectif est de mettre en exergue l’intrication des troubles de la pragmatique du langage et le langage élaboré au sein de cette population, dans le but d’affiner le diagnostic orthophonique. Pour ce faire, elle utilisent le test du PELEA (Protocole d’Evaluation du Langage Elaboré de l’Adolescent) dont 5 subtests sélectionnés pour leur pertinence. Les scores obtenus seront comparés entre eux et nous permettront de mettre en évidence des différences ou similitudes inter et intra- individuelles, et/ou une éventuelle évolution suivant l’âge. Elles font appel à des adolescents ou jeunes adultes diagnostiqués avec syndrome d'Asperger et ayant...

Espaces thématiques
Espace associations
Connexion